Accueil

Accueil

Comment fonctionne un spa américain balboa ?

Le spa américain est un équipement wellness de plus en plus demandé par les particuliers qui veulent profiter des bienfaits thérapeutiques de la balnéothérapie à la maison. Alors que les piscines sont inutilisables en hiver, le spa peut être fréquenté toute l’année. Il constitue, de ce fait, une formule idéale pour se relaxer et prendre soin de sa santé.

Comme beaucoup de personnes, vous vous êtes sûrement demandé au moins une fois comment fonctionne un bain à remous. C’est tout à fait normal. Au-delà de leur présentation simpliste, les spas jacuzzi sont de vrais condensés de technologie : filtration, système de chauffage, buses d’hydromassage, pompe de circulation, etc. Il est facile de s’y perdre.

Comprendre comment fonctionne tout ceci vous aidera à choisir un spa performant et moins cher à exploiter. Dans cet article, nous allons détailler les principaux éléments qui composent le fonctionnement d’un spa.

12 product(s)
No more products to load. Reached end of list!

Le chauffage de l’eau

Pour offrir aux baigneurs relaxation et sensation de bien-être, l’eau du spa américain est constamment chauffée et maintenue entre 35 et 40 °C. Cela se fait au moyen d’un réchauffeur électrique — plus précisément une résistance thermoplongeante — installé dans un tube inox. Sur certains modèles, le réchauffeur peut être installé dans un local à part.

La puissance du réchauffeur dépend de la taille du jacuzzi. Plus celui-ci sera grand, la puissance sera importante. L’emplacement du bain bouillonnant joue aussi un rôle. Par exemple, un jacuzzi extérieur aura besoin d’un réchauffeur plus puissant qu’un modèle en intérieur.

Certains modèles de spas proposent de réchauffer l’air envoyé par les jets massants pour éviter de trop refroidir l’eau de la cuve. C’est une caractéristique qu’on ne retrouve que chez les équipements luxueux et capables de hautes performances.

La filtration de l’eau du spa balnéo

Vous le saviez sans doute déjà. Tous les spas jacuzzi sont équipés d’un système de filtration. Son rôle est de maintenir la qualité de l’eau en éliminant toutes les impuretés qu’elle contient. Ces impuretés en question proviennent à la fois des utilisateurs du bassin et de l’environnement tout autour.

Grâce à la pompe de filtration, l’eau du bain balnéo est absorbée dans le circuit de filtration à travers les skimmers et la bonde de fond. Elle traverse plusieurs filtres qui retiennent les débris et impuretés qui s’y trouvent : cheveux, peaux mortes, résidus de crème corporelle, insectes, végétation, etc. Sans ce système, vos moments de détente pourraient vous causer de graves problèmes sanitaires dans le futur !

Selon les caractéristiques techniques de votre spa, le système de filtration du spa peut fonctionner de façon permanente ou par cycle de 8 à 9 heures par journée. En fait, la durée de la filtration dépend de l’usage que vous faites du spa et de son emplacement. Par exemple, un jacuzzi extérieur se salira plus vite et aura besoin, en conséquence, d’une filtration permanente.

Tout comme le chauffage, la filtration d’un spa privatif peut être installée sous la cuve ou dans un local technique. Dans tous les cas, pour la mettre en place, vous aurez besoin de l’un des filtres suivants :

·        Le filtre à cartouche : C’est le modèle le plus utilisé. Bien qu’il semble un peu encombrant, il est assez efficace et filtre jusqu’à 15 microns. Pour maintenir cette efficacité, la cartouche doit être vidée et nettoyée de façon régulière ;

·        Le filtre à sable : Ce filtre est idéal si vous utilisez votre spa assez régulièrement. Il filtre jusqu’à 40 microns. Cela dit, l’eau devra d’abord être traitée avec un floculant qui permettra d’agglomérer les plus petits débris et les rendre faciles à filtrer. Le filtre à sable étant assez gros, il devra être installé dans un local technique ;

·        Le filtre à diatomées : Capable de filtrer jusqu’à 5 microns, ce filtre contient des diatomées. Ce sont des roches formées par des algues fossilisées. Comme les deux autres filtres, ce modèle doit être nettoyé et rechargé régulièrement.

Les pompes indispensables au fonctionnement du spa

Le fonctionnement correct d’un bain bouillonnant repose sur le travail de trois pompes très importantes :

·        Les boosters ou pompes de massage ;

·        Le blower ou pompe à air : C’est la pompe qui génère les bulles d’air relaxantes ;

·        La pompe de circulation : Son rôle est d’assurer la circulation de l’eau vers la filtration. La chaleur produite par son activité permet aussi de chauffer l’eau du spa.

L’hydrothérapie et les jets massants

Comme vous le savez, les spas jacuzzi sont équipés de jets de massage. Les soins de relaxation fournis par ces jets constituent ce que nous appelons l’hydrothérapie. Ils sont regroupés en deux grandes catégories : les jets d’air (aérojets) et les jets d’eau (hydrojets).

Les jets d’air

Le blower envoie dans l’eau des jets d’air sous-pression qui, une fois dans l’eau, forment une succession de bulles très amusantes et donnent au bain son effet bouillonnant. Ils sont diffusés à travers des buses spécifiques. La répartition de ces buses dans la cuve permet de délasser le corps et de lui apporter un sentiment relaxation appréciable. Notons au passage que les spas gonflables ne possèdent que ce type de jets.

Les jets d’eau

Les jets d’eau sont les plus importants en matière de balnéothérapie. En effet, ce sont eux qui assurent le massage du corps. Ainsi, les hydrojets sont positionnés de façon stratégique sur les parois de la cuve pour soulager des points spécifiques. C’est grâce à elles qu’on peut profiter des vertus bienfaisantes de l’hydrothérapie sur le corps et l’esprit.

Il existe une autre catégorie de jets dits « Venturi ». Ce sont des jets qui contiennent un mélange d’air et d’eau et qui, de ce fait, offrent des soins plus puissants et plus efficaces. Si vous remarquez qu’un spa possède ce type de jets, sachez qu’il s’agit d’un équipement haut de gamme.

La désinfection de l’eau

Contrairement aux baignoires, les spas ne sont pas faits pour être vidés après chaque utilisation. En conséquence, il faut attacher à l’eau du bain un soin particulier. Celle-ci doit être désinfectée de façon régulière pour éviter qu’elle ne devienne un véritable bouillon de culture. Ainsi, trois produits peuvent être utilisés pour le traitement de l’eau du spa : le chlore, le brome et l’oxygène actif. Généralement, ils sont conditionnés sous forme de pastilles à placer dans les skimmers ou dans un dans un doseur flottant.

Nous venons donc de faire le tour des éléments importants entrants dans le cadre du fonctionnement du spa. Lorsque vous devez acheter un spa, vous devez garder ces notions à l’esprit et en faire bon usage. Par exemple, vous devez faire attention à entretenir votre équipement avec les produits adaptés. Cette simple précaution va augmenter la durée de vie de votre équipement et vous permettre d’en profiter plus longtemps.